Activités et régions visitées (Chili)

J’ai sélectionné les activités uniquement si la faune était mentionnée. Il se peut donc que d’autres tour-opérateurs membres de l’ABTO propose le Chili ou qu’un tour-opérateur visite les mêmes régions. Dans ce dernier cas, s’il n’est pas cité, c’est qu’il ne mentionnait pas la faune.

Résumé des activités

  • Présentation équestre d’un spectacle de rodéo chilien (Aconcagua);
  • Visite de réserves nationales (Salar de Atacama, Lagune de Chaxa);
  • Visite de réserves de biosphères (Puerto Inutil, Terre de feu);
  • Visite de parcs nationaux (Torres del Paine (à la rencontre des guanacos, aigles, condors, tatoux)), colonie d’éléphant de mer (Agostini);
  • Navigation pour observer in situ colonies de manchots et lions de mer (PN Torres del Paine), différentes espèces (Puerto Natales); en zodiac pour approcher manchots de Magellan (îlots Tucker);
  • Découverte d’un barrage de castors (baie Ainsworth);
  • Excursion à travers forêt magellanique (Terre de feu, PN Alberto de Agostini);
  • Balade en calèche (vignoble du Viu Manent).

Régions visitées

ACONCAGUA

Vallée de Casablanca (croisière)

«Estancia del Cuadro, présentation équestre d’un spectacle de rodéo chilien» (BT Tours)

ANTOFAGASTA

Réserve nationale Los Flamencos

Salar d’Atacama

«Réserve Nationale des flamands roses» (TUI)

Le désert d’Atacama est le plus aride la planète et est listé parmi les incontournables du Routard. Situé dans ce désert, le Salar d’Atacama est un lac salé transparent habité par de nombreux flamants roses.

Source: Routard
Lagune de Chaxa

« Grande variété de flores et faunes adaptées au climat désertiques, réserve nationale de flamants andins » (BT Tours) 

« Abrite 3 espèces de flamants » (Thomas Cook) 

ARICA ET PARANICOTA

Ville Arica

« Admirer la variété de la flore et de la faune de la région» (TUI)

Arica est la capitale du surf au Chili, avec Iquique. Elle fait pour cette raison partie des « incontournables » de Lonely Planet.

Source: Lonely Planet
Parinacota

Parc National Lauca

 « Faune et flore très riche » (Continents Insolites)

Le parc National de Lauca est situé dans le nord du Chili. Il est classé comme réserve de la biosphère et est un des plus beaux parcs nationaux chilien. C’est ici que se trouve le volcan Parinacota (haut de 6342 mètres). La faune des Andes y vit, c’est-à-dire condors, lamas, alpacas, vigognes, renards, …

Source: Routard

DETROIT DE MAGELLAN

« Forêt de Magellan (colonie d’éléphants de mer) » (Continents Insolites)

« Îlot Tucker (à bord des zodiacs, approche des manchots de Magellan et cormorans) (Continents Insolites, BT Tours)

« Parc National Alberto d’Agostini : forêt magélanique, colonie d’éléphants de mer (BT Tours)

« Des oiseaux de mer accompagnent volontier le ferry : albatros, pétrels et mouettes (TUI)

Naviguer sur le mythique détroit de Magellan est sans aucun doute une des activités les plus incroyables lors d’un voyage au Chili. C’est d’ailleurs classé dans les incontournables du Routard.

Source: Routard

FJORD ALMIRANTAZGO

Baie Ainsworth

« Découverte d’un barrage de castors, à certaines périodes, on peut observer une colonie d’éléphants de mer » (Thomas Cook)

« Découverte d’un barrage de castors » (Club Med)

Ilots Tucker (croisière)

 « A bord de zodiacs qui permettent d’approcher les manchots de Magellan et les cormorans, […] À bord de bateaux semi rigides, observation de manchots et cormorans » (Club Med)

REGION MAGELLANE

Détroit de Magellan

« Ile Magdalena : promenade jusqu’au phare en observant une immense colonie de manchots de Magellan » (Thomas Cook)

Glacier Balmaceda

 « Parfois survolé par les condors » (Thomas Cook)

Parc Bernard O’Higgins

« Domaine réservé de la glace et des oiseaux canards et oies sauvages » (Thomas Cook)

Puerto Natales

« Navigation, observation des  différentes espèces animales » (BT Tours) 

Punta Arenas

 « Arrêt pour observer les manchots du golfe d’Otway » (Continents Insolites)

La faune est reine à Punta Arenas, en particulier les manchots de Magellan et les baleines, qui sont chacun cité comme incontournable par Lonely Planet.

Ces manchots ainsi nommé d’après l’explorateur qui les a découverts vivent dans le golf d’Otway où ils ne sont pas moins de 6000 couples. La région se visite de novembre à février, avant la migration des manchots vers les terres plus chaude du Brésil.

Sur l’île Magdalena se trouvent également des manchots d’octobre à mars, qui se reproduisent et nourrissent leur petit. L’île est desservie par des ferries à partir de Punta Arenas.

Continents Insolites met l’accent sur les manchots et les baleines du Détroit de Magellan. Il propose une expédition à partir de Punta Arenas où le visiteur est emmené en hélicoptère sur l’île Carlos III, dans le parc marin Francisco Coloane. Les lieux sont présentés (histoire, faune, …. ) par les scientifiques officiants sur place. La suite de l’expédition se passe en mer avec 3 heures à bord d’un zodiac à la découverte de la faune marine, accompagné par un scientifique (manchots de Magellan, lions de mer et baleines)

Sources: Continents InsolitesLonely Planet
Parc National de Torres del Paine

« Randonnée à travers fjords, lacs, forêts, glaciers, à la rencontre de guanacos, aigles, condors, tatous, etc » (Continents Insolites, Thomas Cook)

« Grottes du Milodon, mammifères terrestre du même groupe que les paresseux » (BT Tours, Thomas Cook)

 « Qui sait ? Avec un peu de chance vous croiserez condors et guanacos, ces lamas sauvages de Patagonie, Naviguez entre glaciers et fjords pour observer in situ les colonies de manchots et les lions de mer, Écosystème  très riche avec une faune, une flore et des éléments géologiques, offrant un spectacle naturel impressionnant. » (Club Med)

 « Réserve mondiale de la biosphère, flore et faune » (TUI)

 « Déclaré réserve nationale de biosphère par l’UNESCO en raison de l’incroyable diversité de sa faune et de ses magnifiques paysages. On peut y admirer renards, cerfs, condors et guanacos dans un cadre de lacs. » (Thomas Cook)

Entre glaciers et pics abruptes, le parc national Torres del Paine est une des merveilles chilienne. Il est situé à l’extrême Sud du pays et donne sur l’océan Pacifique. Malgré la stature de ses paysages imposants, il fait partie d’un écosystème fragile. De ce fait, afin de limiter l’impact du tourisme, le nombre de visiteurs (qui dorment directement dans le parc) est limité et les réservations conseillées longtemps à l’avance.

La région est idéale pour les treks, dont le mythique trek du « W », qui fait partie des incontournables selon le Routard.

Les balades se font à travers steppes, forêts, glaciers, … Il est même possible de pagayer dans le Rio Serrano.

La faune sauvage est abondante, avec des guanacos, des pumas, des nandous, des pangolins et bien sûr de nombreux oiseaux.

Sources: Lonely PlanetRoutard

TERRE DE FEU

Ile Navarino

« Puerto Inútil : réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO » (Continents Insolites)

Parc National Alberto de Agostini (croisière)

« Excursion à travers la forêt magellanique où vous pourrez peut-être observer une colonie d’éléphants de mer » ( ?)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s